Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 09:00

  NCF1

 

Attention, la lecture de ce manga ou le visonnage de cet anime peut entraîner des effets secondaires importants:

-crises de fou rire incontrolables
- cris extremement bizaroïdes, du genre: "Mukya!" ou "Gyabu!"

et surtout, le développement incontrolé et fulgurant d'une passion violente pour la musique classique!

 


NCm2Manga:

 

Le manga de Tomoko NINOMIYA compte 25 tomes, la série est terminée au Japon. Douze  tomes sont  déjà disponibles chez Pika.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nodame-drama-dvdDrama

 

Nodame Cantabile a aussi été adapté en drama d'une saison de 11 épisodes plus deux "spécials".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anime:

L'anime a trois saisons. La première est de 23 épisodes.

La deuxième saison, intitulée Nodame Cantabile: Paris Chapter (oui oui, vous avez bien lu Nodame et Chiaki débarquent à Paris!) compte seulement 11 épisodes.

La troisième et dernière saison: Nodam Cantabile: Finale est de 11 épisodes.

NC1

Résumé:

 

Shinichi Chiaki st un pianiste brillant qui étudie dans la meilleure école de musique de Tokyo. Il est beau, talentueux... mais aussi complètement maniaque de la propreté et dépourvu de patience. Son rêve est de devenir chef d'orchestre. Mais pour cela il lui faut aller étudier en Europe, chose qui lui est impossible... car il a peur de prendre l'avion. Après une soirée (très arrosée) passée à s'apitoyer sur son sort, Chiaki fait la rencontre de Nodame. Il est loin de le savoir, mais cette rencontre va changer sa vie.

Noda Megumi, qu'on surnomme Nodame, est son parfait opposé. Elle est incapable de garder son appartement propre ou de cuisiner (cela même si sa vie en dépendait), elle se comporte la plupart du temps comme une fillette de cinq ans et ,après des années à étudier le piano, est toujours incapable de suivre une partition. Mais Chiaki découvre que l'irrécupérable Nodame a un véritable don pour le piano. Un don dont personne, à commencer par elle, ne semble avoir conscience.

Tout au long de leur histoire, Chiaki et Nodame apprennent à concilier leurs différentes personnalités, chacun apportant à l'autre quelque  chose qui lui manquait. Chacun à leur façon ils se battent pour leurs rêves, pour devenir un jour de grands musiciens.

 

 

Critique:

 

Que ce soit clair dès le début, j'ai adoré Nodame Cantabile. Je parle ici uniquement de l'anime. En effet, je n'ai pas lu le manga et je n'ai pas vu le drama.

NCPH1Le gros point fort de Nodame Cantabile se trouve dans ses deux personnages principaux: Chiaki et Nodame.
Personnalité, centres d'intérêt, vision de la musique... tout les oppose! Et pourtant, ils se retrouvent sans trop savoir comment lié l'un à l'autre (enfin, si on sait, Nodame a un côté groupie obsessionnelle de Chiaki et de son côté notre "héros" ne conçoit pas que quelqu'un puisse vivre volontairement vautré dans sa crasse). La relation entre ces deux-là est en grande partie responsable de l'aspect humoristique de la série, même s'il ne faut surtout pas oublier les personnages secondaires (tous plus barges les uns que les autres) à cause desquels on finit par attraper des crampes à force de rire.

 

Mais Nodame Cantabile, ce n'est pas seulement des personnages décalés et de l'humour. C'est l'histoire de personnes  qui vivent dans le monde de la musique. Et c'est difficile pour chacune d'entre elles, même les meilleures, d'y trouver sa place. La musique est donc l'élément central de Nodame Cantabile, et cela se ressent vraiment dans l'anime. En effet, on a droit de magnifiques morceaux de musique classique (mention spéciale à l'épisode 11 qui m'a mis les larmes aux yeux et m'a rendu accro à Rachmaninoff).
On suit le parcours de nos deux héros, on partage leurs craintes, leurs succès, leurs échecs et on ne leur souhaite qu'une chose, qu'ils ne s'arrêtent jamais de jouer.


Ne vous inquiétez pas, même si vous n'êtes pas de grands fan de musique classique (pour le moment!), vous allez adorer Nodame Cantabile!
au cas où vous ne l'auriez pas compris, ça veut dire: dépêchez-vous d'aller le voir/le lire et viiiiite!

 

 

 

 

 

nodamecantabilem1En savoir plus

 

nodamecantabile.fr : le site officiel du manga chez Pika

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NCparis henVous aimerez aussi...

 

Honey and Clover: On n'est pas chez les musiciens mais chez les les peintres, sculpteurs... et autres étudiants en Beaux Arts.
Un groupe d'amis qui cherchent encore leur voie et qui veulent à vivre de leur passion.

Nana: l'amour de la musique même s'il ne s'agit pas de Classique. Des personnages qui se cherchent et dont les états d'âme nous touchent profondément.

La Corda del Oro: un groupe de lycéens qui étudient la musique classique. A noter que La Corda un shojo du type "harem" (c'est-à-dire une fille entourée de pleins de bôgosses) donc l'histoire et les personnages sont beaucoup plus légers.

 

 

 

 

 

 

 

L'opening de l'anime

 

                                  


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NC2

Repost 0
Published by Aelynah - dans Josei
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 10:00

 

  N12

 

NANA fait figure de référence en matière de shojo.Alors quel que soit votre âge, jetez-vous dessus, vous aller adorer!

 


MangN14a:

 

  Toujours en cours de parution, le manga d'Ai Yazawa compte  21 tomes, tous disponibles en France chez Delcourt. La mangaka n'a malheureusement pas publié de nouveaux chapitres depuis un très long moment pour raison de santé, mais que cela ne vous empêche pas de vous jeter sur ce magnifique manga!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N1Films

 

Il existe deux films de NANA, le premier est sorti en 2005 et contient de très belles chansons dont Glamorous Sky, magnifiquement interprété par Mika Nakashima.
Le deuxième film est sorti en 2006, l'actrice qui jouait Nana/Hachi n'a malheureusement pas repris son rôle ce qui est un peu dommage,  j'aimais beaucoup cette actrice!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N4

Anime:

 

Il existe un anime de 47 épisodes qui reprend l'histoire du manga à partir du deuxième tome jusqu'au douzième tome.

Les chansons de l'anime sont juste géniales. C'est la chanteuse OLIVIA  à la voix sublime qui double  Reira tandis qu'Anna Tsuchiya double Nana O.

L'album, Nana Best, est disponible en France et il est à se passer en boucle!

 

 

Résumé:

 

  Un train bloqué par la neige sur la route de Tokyo, deux filles qui discutent pour tromper l'ennui et découvrent qu'elles ont le même âge et le même prénom: Nana. Ce sont d'ailleur leurs seuls points communs.

En effet, d'un côté on a Nana Komatsu (surnommée Hachi), une jeune fille romantique, pas très douée pour se débrouiller toute seule dans la vie. Nana K. est un vrai coeur d'artichaut, dont le plus grand rêve est de faire un heureux mariage. Elle part pour Tokyo rejoindre son petit ami, Shouji, à par ça, elle n'a aucune idée de ce qu'elle pourrait bien faire.
De l'autre, on a Nana Osaki, indépendante et très déterminée. Elle part pour Tokyo avec pour tout bagage un paquet de cigarettes et sa guitare, dans le but de devenir chanteuse. Mais derrière sa façade de fille "cool" et sûre d'elle, Nana O. cache de nombreuses blessures...

Arrivées à Tokyo, leurs chemins se séparent et cette rencontre liée au hasard est vite oubliée. Mais voilà que les deux Nana se retrouvent un jour à visiter le même appartement et, plutôt que de se le disputer, elles décident de devenir colocataires! Ces deux filles que tout oppose deviendront bientôt les meilleures amies du monde et se soutiendront dans tous les coups dures que peut apporter la vie, qu'il s'agisse de leur carrière ou de leur vie amoureuse...

 

 

Critique:

 

NANA est un de ses mangas qui se distinguent vraiment de la masse. Avec son formidable talent, Yazawa nous plonge N7immédiatement dans son univers. Et il est certain que NANA a tout pour plaire: deux héroïnes qui se complètent bien, des tas de bôgosses et derrière tout ça l'univers de la musique! C'est déjà pas mal d'ingrédients pour un bon manga mais NANA a encore bien que ça à offrir!

La narratrice principale de l'histoire est Nana K., étudiante ordinaire à laquelle la lectrice s'identifie facilement. Avec elle, on découvre l'incroyable Nana O. et ses amis avec qui elle forme le groupe punk BLAST.  On suit les deux filles lors de leurs premiers pas dans la grande ville et on en apprend un peu plus sur Nana O. et sur son grand amour... Au fur et à mesure que l'histoire avance Yazawa dévoile les liens complexes qui unissent les personnages, alors que BLAST avance sur la route du succès.

Les personnages de NANA sont la grande force de ce manga. On s'attache de plus en plus à eux. On partage leurs joies et leurs peines et, croyez-moi, Yazawa sait se montrer dure avec ses héros! Enfin bref, une fois que vous avez commencé, NANA ne vous lâche plus et vous vous mettez à prier vraiment fort pour voir arriver la suite un jour!

En plus, les dessins sont vraiment sublimes, Yazawa rend parfaitement les émotions de ses personnages. Mention spéciale également aux pages bonus à la fin de chaque tome qui sont vraiment très drôles!


En ce qui concerne l'anime, je pense qu'il est vraiment à voir pour les chansons. En effet, la musique reste l'un des thèmes principaux de NANA et entendre les chansons ajoutent une nouvelle dimension à un certain nombre de scènes (je pense notamment à la première fois où Nana O. chante après être arrivée à Tokyo, dans l'appartement 707 encore vide, en se servant d'un portable comme micro et avec poour tout public une Nana K. en extase).
Cependant, l'anime se termine assez tôt dans l'histoire et laisse de côté certains points (transposition à la télé oblige), c'est pourquoi je vous conseille de ne vraiment pas faire l'impasse sur le manga.

 

 

 

 

N13En savoir plus

 

  Les sites et blogs sur NANA sont très nombreux, vous n'avez qu'à faire votre choix.

Il existe de plus un site officiel de NANA en français très sympa à visiter sur: www.nana-manga.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

 

Les fans d'Ai Yazawa retrouveront avec plaisir le mangaka préférée dans Paradise Kiss qui vous plonge dans l'univers de la mode ou dans Je ne suis pas un ange! un shojo peut-être moins mature que des oeuvres comme Nana ou ParaKiss mais très agréable à lire!

Honey and Clover  a pas mal de points de points commun avec NANA: un groupe d'amis qui partagent la même passion (la musique pour NANA et l'art pour H&C), des personnages très attachants, jeunes adultes qui démarrent dans la vie, et qui entretiennent des relations plus complexes que les apparences pourraient le laisser supposer. A dévorer après NANA!

 

Ce qui aiment NANA avant tout pour la musique aimeront peut-être:

Kaikan Phrase (l'anime), Youth Gone Wild (un très bon manhwa) ,Full Moon Wo Sagashite (beaucoup plus shojo) ou encore Beck (un shonen cette fois)...

 

 

 

 

 

 

N9

N8

Repost 0
Published by Aelynah - dans Josei
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 09:04

 

S2

 

On peut traduir Saiunkoku Monogatari par The Story of Saiunkoku ou encore Tale of the Land of Colored Clouds.

Je n'ai pas eu l'occasion de lire les romans ou le manga mais j'ai dévoré l'anime: du pure bonheur!

 

 

 

S6Romans:

A l'origine Saiunkoku Monogatari était une série de romans qui ont ensuite été adaptés en mangas puis en anime.

L'auteur est YUKINO Sai.

L'artiste est  YURA Kairi

Il existe 16 romans de Saiunkoku Monogatari

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S7manManga:

 

L'auteur est YUKINO Sai

L'artiste est  YURA Kairi

Six tomes de la série sont déjà parus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anime:

 

 

S8

Il existe un anime de deux saisons, chacune de 39 épisode. L'opening et les deux ending sont juste sublimes!

 

Résumé: 

KOU Shuurei est une jeune noble dont la famille est plus ou moins ruinée. Elle vit avec son père qui travaille aux Archives impériales et Seiran, un jeune homme que son père a recueilli treize ans auparavant. Elle tente de gagner sa vie comme institutrice mais son rêve est  de devenir Fonctionnaire impériale, un poste malheureusement réservé aux hommes.

Alors que Shuurei mène une vie paisible les Conseillers de l'Empereur sont désespérés. Le jeune Empereur, monté sur le trône six mois auparavant refuse de prendre une épouse  et semble complètement inintéressé par les affaires d'Etat, ce qui met le pays en danger.

Les conseillers cherchent donc une concubine pour l'Empereur, une femme avisée capable d'en faire un véritable souverain. La seule qui paraisse capable d'assurer ce rôle n'est autre que Shuurei. La jeune femme accepte la proposition des Conseillers, pour sauver sa famille de la ruine. Voilà donc Shuurei propulsée au coeur des intrigues de la Cour. Cette tâche qu'elle a tout d'abord acceptée pour l'argent  devient  bientôt pour elle un véritable désir de protéger l'Empire qui la conduira au-delà de tout ce qu'elle avait jamais imaginé.

 

 

Critique:

S10

J'ai vraiment eu un gros coup de coeur pour cet anime. Déjà, l'opening est magnifique, la voix de la chanteuse est superbe. Ensuite, les dessins: très "shojos" avec des tas de bishonens aux cheveux longs, mais moi je les trouve vraiment beaux. Il y a un vrai sens du détail dans les vêtements, j'adore les costumes historiques! Mais cet anime n'est pas génial que du point de vue esthétique.


Le scénario est vraiment très intéressant. Il n'est pas uniquement centré sur la romance,malgré son casting de bishonens. En fait,  Shuurei, les grandes histoires d'amour à l'eau de rose c'est pas vraiment son truc. Elle préfère se mettre dans un tas de situations inextricables pour sauver son pays et accomplir ses rêves. Mais ne vous inquiétez pas,en 78 épisodes il y a de quoi faire battre le coeur de n'importe quelle accro à la guimauve!

Les personnages secondaires sont bien développés et certains deviennent vite très attachants comme par exemple Li Kouyuu, Kourin, Ryuuren, Eigetsu... Attention, les personnages sont très nombreux et il est parfois un peu difficile de se souvenir quels sont les liens qui existent entre eux, surtout s'il s'écoule un peu de temps entre le visionnage de chaque épisodes. Heureusement, une petite recherche sur internet vous rafraîchira vite la mémoire!

 

L'anime de Saiunkoku Monogatari représente vraiment un travail très soigné du point de vue des graphismes et de la musique mais possède aussi un excellent scénario et des personnages formidables. Venez vite le découvrir, vous allez adorer!

 

 

 

 

S3En savoir plus

 

http://saiunkoku.monogatari.free.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

 

Red River
Fushigi Ygi, la Légende de Genbu

 

 

 

 

Probablement le plus bel opening d'anime que j'ai jamais vu:

 

 

 

 

 

 

 

S9

 


 

S5       

Repost 0
Published by Aelynah - dans Josei
commenter cet article
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 19:39

 

  Gokusen (drama)

 

 

  Gokusen...parce qu'une prof comme Yankumi, ça vous donnerait presque envie d'aller au lycée.

 

 

 


Gokusen (manga)Manga:

 

Entièrement publiée au Japon, la série compte 15 volumes.

L'auteur est MORIMOTO Kozueko

 

 

 

 

 

 

 

 

http://q8order.com/images/Gokusen3_Front.jpgDrama:

 

Il dure trois saisons et compte 35 épisodes en tout.

 

 

 

 

 

 

 

Gokusen (anime)Anime:

 

Il a 13 épisodes. Disponible à la vente en France.

La fin de l'anime correspond au tome 7 du manga.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé:

 

Yamaguchi Kumiko démarre sa carrière de professeur de mathématiques au lycée Shirokin. Cependant Shirokin a de quoi décourager le plus motivé des enseignants. En effet, l'établissement n'accueille que les élèves qui ont été refusés partout ailleurGokusen (drama) Yankumis. C'est un repère à délinquants plus intéressés par les bagarres que par les études. Les pires étudiants sont regroupés dans une certaine classe, la plus redoutée par le corps enseignant, la 3D... classe dont Yamaguchi Kumiko est désormais le professeur principal!

La petite prof a tout pour devenir la tête de Turc de ses affreux élèves mais voilà "Yankumi" (c'est comme ça qu'on l'appelle), les délinquants, les gros durs et les gangsters, elle en a l'habitude. Ben oui, après tout, c'est la petite-fille d'un puissant Yakuza.

Notre prof de maths doit donc se débattre avec ses élèves qui se fourrent toujours dans les pires situation et la nécessité de garder sa véritable identité secrète (bah oui, bizarrement, être petite-fille de Yakuza c'est pas le top pour les parents d'élèves et l'administration). Mais Yankumi est prête à tout pour prouver  à ses élèves qu'ils ne sont pas des rebuts de la société et que Shirokin n'est pas un lycée-poubelle. C'est décidé, elle se débrouillera pour que toute sa classe finisse le lycée en bonne et due forme!

A sa drôle de manière, Yankumi prend place progressivement dans le coeur de ses élèves (et dans le notre aussi) et leur redonne confiance en la vie.

 

Critique:

 

J'ai vu le drama (du moins les deux premières saisons) et j'ai lu le manga quasiment en entier, je vais donc pouvoir vous parler des deux.

J'ai tout simplement adoré. Yankumi est un personnage que l'on peut pas s'empêcher d'aimer. C'est une femme forte, capable de veiller sur elle-même et elle a un coeur d'or. Elle est prête à tout aider ses élèves et ne cesse jamais de croire en eux, mêmeGokusen (anime) quand tout le monde ne les considère que comme de simples voyous. Les personnages secondaires valent aussi le coup d'oeil. Les élèves de la 3D sont très attachants, derrière leurs airs de gros durs, ils sont toujours là les uns pour les autres. Vous aimerez particulièrement Shin, le leader de la classe (interprété par MATSUMOTO Jun dans le drama, oui c'est lui qui joue Tsukasa Domyoji dans Hana Yori Dango). La famille Yakuza de Yankumi est géniale, elle aussi, chacun de ses membres est plus ou moins délirant, en les voyant on comprend pas mal de trucs sur la façon dont le cerveau de Yankumi fonctionne.

Le scénario de l'histoire est assez simple (surtout au début): un des élèves de Yankumi a des ennuis, elle vient l'aider (souvent, il y a une bonne bagarre) tout en essayant de préserver ses origines secrètes. D'autres fois, des problèmes liés aux Yakuza surviennent... et c'est reparti pour la bagarre. Mais on ne se fatigue jamais, les chapitres ( ou les épisodes) s'enchaînent sans temps morts, bourrés d'humour et de rebondissements, pas le temps de s'ennuyer!

Petit bémol lié au drama: à chaque saison on se retrouve avec une nouvelle classe. Don bye-bye à Matsumoto Jun dès la fin de la première saison! C'est pour moi le plus gros défaut du drama, Shin étant mon personnage préféré. En outre, l'homme qui fait battre le coeur de Yankumi, Shinohara, a un rôle très différent dans le drama (mais ce n'est pas forcément un point négatif!).

Pour ceux tentés par le manga, ne vous laissez pas décourager par les dessins (surtout la couverture!), ça vaut vraiment le coup!

Bref, Gokusen c'est de l'humour, des bagarres (un peu d'amour aussi) et surtout quelque chose à ne pas rater!

 

 

 

En savoir plus

 

Je n'ai pas trouvé de site (français ou non) entièrement consacré à Gokusen. Mais j'ai peut-être mal cherché, donc si vous en connaissez un bon, signalez-le moi, je le mettrai ici!

 

 

Vous aimerez aussi...


 

GTO, que l'on ne présente plus. Gokusen est souvent considérée comme la version féminine de GTO.

 

Wild Ones (aussi connu sous le nom de Arakure, princesse Yakuza: disponible en France) Même principe, l'héroïne (qui a une forte personnalité) est petite-fille de Yakuza et doit garder son identité secrète. Cependant, c'est un shojo,l'héroïne est au lycée et l'histoire contient plus de moments "romantiques".

 

 

 


Repost 0
Published by Aelynah - dans Josei
commenter cet article

Présentation

  • : Nuit Sans Lune: Animes et Mangas
  • Nuit Sans Lune: Animes et Mangas
  • : Que faire par une Nuit Sans Lune? Regarder un anime! Pour ceux qui sont fans, ceux qui débarquent et ceux qui veulent tout simplement partager,Nuit sans Lune, ses mangas et ses animes sont là!
  • Contact

Profil

  • Aelynah

Recherche

Archives

Pages